Les maisons Ropartz : faire construire sur-mesure à Rennes, dans un budget maîtrisé

#HABITATDESIRABLE  

Photo des maisons Ropartz - Ete 2017 - Yohann Lepage


A Re
nnes, depuis plusieurs décennies et pour diverses raisons, la construction de maisons individuelles et de formes intermédiaires peine à trouver sa place dans les projets urbains. La maison reste pourtant la forme la plus plébiscitée par les familles. 

Les enjeux d’une nouvelle offre individuelle et intermédiaire à Rennes sont multiples : donner la possibilité aux familles de rester à Rennes et éviter le développement de quartiers monolithiques sur les plans urbain et architectural.
Des raisons qui ont poussé la Ville de Rennes et Territoires Publics à inscrire cette question essentielle dans le cadre d’une réflexion globale sur l’habitat désirable et abordable. L’expérience des maisons Ropartz, inscrite dans le projet de renouvellement urbain de Maurepas Les Gayeulles, en est une expression originale.


L'expérience des maisons d'architectes Ropartz from Territoires on Vimeo.


Parmi les premières pierres du projet urbain Maurepas Les Gayeulles, dix maisons individuelles libres de constructeur ont été livrées en 2017 dans l’enceinte de l’ancienne école Ropartz, à proximité de la future station de métro Les Gayeulles.

Pré-sélection d’équipes d’architectes, recherche de futurs acquéreurs via des actions de communication et de publicité, speed-meetings entre architectes et futurs acquéreurs, ateliers collaboratifs... La méthode est désormais rôdée, mais elle demande du temps, de la rigueur et beaucoup de créativité !
Les familles des 10 premières maisons ont emménagé au printemps 2017, tandis qu’une seconde phase du projet s’était engagée au début de l’année.

Quatre objectifs principaux distinguent la démarche d’autres programmes plus traditionnels :

1)            la volonté de libérer la créativité urbaine et architecturale en donnant les conditions de la diversité : peu de contraintes formulées par l’aménageur
                pour laisser place à l’invention, aux envies de chacun ;

2)            la garantie de la qualité et de la diversité architecturale grâce à l’accompagnement des acquéreurs par une équipe d’architectes ;

3)            un travail en atelier entre les architectes et l’urbaniste du projet urbain pour définir la cohérence urbaine globale et le bon rapport entre les maisons ;

4)            la réduction des coûts de construction. Parce que les maisons seront étudiées et construites simultanément, il est proposé de mutualiser certains postes
                (études thermiques, terrassement, maçonnerie, menuiseries, toitures...).

En plus d’offrir les conditions de l’innovation et du sur-mesure, cette démarche permettra donc de tester différentes solutions de maîtrise des coûts. Il s’agit d’atteindre un prix d’environ 265 000 € TTC tout compris (terrain, coût de la construction, honoraires et études) pour une maison de 90 m² en pleine ville.

Documents téléchargeables