Revenir à la liste des projets

Maître d’ouvrage Ville de Rennes

projet confié à Territoires & Développement

Type de projet Renouvellement urbain

Superficie 3,7 hectares

Claude Bernard / Alexandre Duval, Rennes

Rennes, Claude Bernard / Alexandre Duval

De la friche de faubourg au quartier mixte

Le projet urbain Claude Bernard / Alexandre Duval, c’est d’abord un premier site totalisant 2,7 hectares. De forme triangulaire, il est encadré par la rue Alexandre Duval au nord, la voie ferrée Rennes – Saint-Brieuc à l’ouest et la rue Claude Bernard à l’est.
De plus en plus proche du centre-ville, le quartier le sera d’autant plus en 2019 : il sera alors placé à 200 mètres de la station de métro Mabilais. Cette nouvelle proximité au centre est  un argument de poids pour faire valoir l’enjeu de la mixité. Dans sa première phase comme dans l’extension à venir, le projet urbain Claude Bernard / Alexandre Duval développe une programmation particulièrement mixte.

Le projet urbain initial

Au carrefour de plusieurs sites en mutation, le projet de renouvellement Claude Bernard / Alexandre Duval entend tout à la fois créer un nouveau quartier mixte et l’inscrire dans son environnement.
De nouvelles voies et espaces publics offrent une proximité nouvelle au quartier de la Mabilais, en bord de Vilaine et par là à la future station de métro Mabilais. De même que la place et le parvis créés autour du futur Pôle culturel accueillant les Ateliers du Vent et le Théâtre des Lucioles.

Les bâtiments de l’usine Amora seront réhabilités et mis en scène le long d’une nouvelle rue qui se poursuivra vers les Magasins Généraux et les bords de Vilaine.

L’architecture des nouvelles constructions assure une transition entre le tissu pavillonnaire des rues alentours et l’urbanisme contemporain de La Courrouze, faisant face à Bernard/Duval.


L'EXTENSION DE LA ZAC CLAUDE BERNARD / ALEXANDRE DUVAL

Entre la Mabilais et Claude Bernard / Alexandre Duval subsiste un site à l’abandon, dans la continuité nord-ouest de la Zac actuelle. Il réunit les anciens Magasins Généraux et un îlot auparavant occupé par Scarabée Biocoop. Pour inclure ce secteur dans un projet d’ensemble, la Zac Bernard/Duval a fait l’objet d’une extension d’environ 1 hectare. Cette extension ouvrira le quartier plus clairement encore aux bords de Vilaine, avec un accès facilité à la future station de métro Mabilais.

Sur ce secteur, le projet urbain développera une nouvelle façade urbaine le long de la voie ferrée, face à La Courrouze. Cette « façade » comprendrait quatre bâtiments de six à sept étages alternant avec des « jardins patios » et prenant appui sur un socle commun. Ce socle recouvrira le talus de la voie SNCF sur un niveau.  Cette accroche au boulevard de Voltaire offre une opportunité de taille : celle d’ouvrir le futur Pôle culturel sur la ville et d’affirmer l’identité « arts vivants » du quartier.

Mixité fonctionnelle, un choix réaffirmé

Quant aux quatre futurs bâtiments, ils réaffirment clairement le choix de la mixité développé sur l’ensemble du projet urbain Bernard / Duval. Ils comprendront des ateliers artisanaux, des bureaux et des logements.
Côté voie ferrée, un bâtiment construit sur un seul niveau accueillera des commerces et un équipement sportif en toiture. 
A l’angle de la rue Alexandre Duval et du boulevard de Voltaire, un immeuble « émergence » un peu plus haut viendra ponctuer l’ensemble et « scénographier » l’entrée des halles des Magasins généraux : il comprendra des commerces en rez-de-chaussée et des logements sur les étages supérieurs. 
Le bâtiment des Magasins Généraux sera conservé et réhabilité. Une rue intérieure sera créée dans les halles pour offrir une nouvelle lisibilité au bâtiment occupé par le Théâtre des Lucioles, partie du futur Pôle culturel. 

Enjeux

> Créer un quartier mixte à dominante résidentielle

> Favoriser, par la variété des formes urbaines, les transitions entre le tissu urbain
 de faubourg
    et l’urbanisme contemporain de La Courrouze

> Concevoir des façades urbaines animées et des cœurs d’îlots calmes

> Relier le quartier à la Vilaine, notamment grâce à la création d’une « rambla » intégrant le prolongement
    du boulevard de Guines

> Aménager et relier des espaces publics divers (rues, cours urbaines, places...) 
pour accueillir différents usages
    et préserver l’esprit de faubourg

Programmation

Logements Logements

350 logements créés dans le cadre du projet initial, dont 60 % de logements aidés et 40 % de logements libres 98 logements construits sur le périmètre complémentaire

Bureaux Bureaux

6 000 m² de bureaux créés dans le cadre du projet initial 6 000 m² de bureaux et de locaux d'artisanat sur le périmètre complémentaire

commerces commerces

1 275 m² de commerces et services créés dans le cadre du projet initial 1 690 m² de commerces créés sur le périmètre complémentaire

équipements culturels équipements culturels

Un pôle culturel de 2 000 m² créé dans l'ancienne usine Amora réhabilitée

parcs et espaces publics parcs et espaces publics

Une place et un parvis aménagés autour du pôle culturel

Principales étapes du projet

> Zac Bernard / Duval, périmètre initial

2002 / Premières études de reconversion du site et choix de l’urbaniste Nicolas Lebunetel

2006 / Création de la Zone d’aménagement concerté Claude Bernard / Alexandre Duval

2009 / Dossier de réalisation de la Zac

2011-2012 / Travaux de dépollution et de viabilisation

2013 / Lancement des chantiers de construction de logements et de bureaux

2014-2015 / Début de l’aménagement des espaces publics

Fin 2014-2017 / Livraison des bâtiments de logements et de bureaux


> Zac Bernard / Duval, extension 

Juillet-Septembre 2015 / Concertation préalable à l’extension du périmètre
                                                                 de la Zac Claude Bernard / Alexandre Duval

Septembre 2015 / Dossier de création modificatif de la Zac

2016 / Dossier de réalisation modificatif

2017 / Engagement des travaux d’aménagement

2018 / Lancement des premiers chantiers de construction

2019-2020 / Livraison des premiers bâtiments et aménagement
                                 des espaces publ
ics

Revenir à la liste des projets